Stations de ski
Tout sur les domaines skiables et leurs aménagements
Les télésièges débrayables
Description et principe de fonctionnement des télésièges débrayables
1- Présentation
Contrairement aux télésièges à pince fixe, les télésièges débrayables (TSD) ont une pince qui peut se désolidariser du câble; en entrant dans une des gares, cette pince s'ouvre et permet au siège de ralentir dans la gare, ce qui permet aux skieurs de s'assoir tranquillement sur le siège qui arrive à environ 1m/s.
L'objectif d'un télésiège débrayable est d'amener les skieurs le plus rapidement et avec toujours plus de confort au sommet de la station, en effet, ils peuvent atteindre une vitesse de 6 m/s (soit 21.6 km/h) c'est par exemple le cas du Lièvre blanc qui, lors de son installation était le télésiège le plus rapide du monde. Aujourd'hui, il existe de nombreuses options qui garantissent aux skieurs un confort optimal: sièges chauffants, bulles...
2- Caractéristiques techniques
  Débit: jusqu'à 4500 p/h
  Vitesse: jusqu'à 6 m/s
  Capacité des véhicules: 4,6 ou 8 personnes
  Prix: environ de 4 à 7 millions d'euros

3- Constructeurs
  -Poma
  -Leitner
  -Doppelmayr
  -BMF Bartholet

4- Options
Aujourd'hui les installations sont de plus en plus perfectionnées pour satisfaire la clientèle. Voici une liste de quelques options disponibles chez les constructeurs:
Doppelmayr:
  •RPD: système de détection précoce de sortie du câble des poulies.
  •CS10: Permet d'embarquer des enfants de 90cm
  •Sièges chauffants
  •Bulles
  •Garde-corps automatique

Poma et Leitner:
  •Bulles
  •Kid stop: garde corps enfant
  •Direct drive: entrainement direct
  •Garde-corps automatique

BMF  Bartholet:
  •Bulles
  •Sièges pivotants: les sièges pivotent sur 45° pour mieux profiter du paysage

5- Principe de fonctionnement
Sur la ligne, les sièges vont à leur vitesse maximale (jusqu'à 6m/s) et, lors de leur entrée en gare, la pince s'ouvre et elle se désolidarise du câble. Le siège ralenti et passe de 5 - 6 m/s à environ 1m/s ce qui facilite l'embarquement des skieurs. Lorsque les skieurs sont installés, le siège accélère et la pince se referme pour s'accrocher au câble, le siège reprends donc sa vitesse de croisière (5 - 6 m/s). Cela se passe exactement pareil en G2.

6- La ligne
La ligne est la zone située entre les gares aval et amont, elle est composée de sièges, d'un câble et de pylônes (compression, support et support-compression)
 1-Massif béton
 2-Fût du pylône
 3-Potence ou fût du pylône
 4-Balancier et galets
 5-Câble

7- Les pinces
Voici la photo d'une pince débrayable poma (TSD Multix)
8- Conclusion
Les télésièges débrayables sont donc des télésièges très rapides et qui ne cessent de s'améliorer; on voit maintenant apparaitre de nouveau appareils; les Télémix® ou combis (alternance de sièges et de cabines). Ce type d'installation est très prisé par les stations et par les skieurs mais son cout reste élevé. C'est pour cela que poma à récemment sorti sa nouvelle gamme "eezii®" qui est plus économique.

Les gares des télésièges débrayables
Éléments essentiels d'une remontée mécanique, les gares permettent l'embarquement et le débarquement des skieurs mais également l'entrainement du ou des câble(s) tracteur(s). Il existe différents types de gares, cela dépend tout d'abord du type de remontée mécanique, les gares peuvent donc être équipées d'un système pour débrayer ou embrayer les pinces sur le câble (si la RM est débrayable; TSD, TCD...). Les gares peuvent également être équipées d'un dispositif de "double embarquement", surtout utilisé pour les Télémix® / combis. Certaines installations peuvent être équipées (en option) d'une gare intermédiaire, les skieurs pourront alors descendre/monter au niveau de cette dernière ou de la gare amont. 
 
Comme l'indique leur nom, les TSD/TCD ou encore télésièges/télécabines à pinces débrayables peuvent se désolidariser du câble en gare pour garantir un confort maximal à l'embarquement et au débarquement. Les sièges sont alors ralentis grâce à un système de pneus. 
 
Le design des G1/G2 est variable en fonction du constructeur, voici quelques photos:
2- Machinerie en gare
Machinerie Direct Drive® (Leitner): 
Disponible chez Leitner et Poma, le nouvel entrainement Direct Drive de Leitner répond parfaitement aux exigences du marché; Le moteur électrique à bas régime est directement couplé à la poulie ce qui entraine donc la suppression du réducteur. Ce système permet donc de gagner beaucoup de place dans a gare motrice mais facilite aussi les opérations de maintenance. 
L'entrainement comprend 3 pièces en mouvement: le rotor ainsi que 2 roulements, ce qui réduit l'usure des mécanismes (seul les 2 roulements sont les pièces de fatigue). 
Machinerie Standard
La gare motrice (généralement située en amont) est équipée d'un moteur principal pour entrainer le câble tracteur et par conséquent les sièges. Elle est généralement équipée d'un ou de plusieurs moteurs de secours qui peuvent fonctionner électriquement (avec des batteries) ou en thermique. Voici quelques photos des machineries:
3- Photos
J'espère que ce sujet vous aura plus, pour clore le sujet, voici quelques images de gares de TSD prises sur les différents massifs français:
Contact
N'hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez un problème ou si vous avez une question sur le site ou sur l'aménagement des domaines skiables. 
Ou grâce au formulaire de contact